L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) 2017-05-22T16:53:40+00:00

L’ALLOCATION PERSONNALISÉE D’AUTONOMIE (APA)

L’allocation personnalisée d’autonomie est destinée à couvrir en partie les dépenses de toute nature concourant à l’autonomie des personnes âgées ayant besoin d’aides pour accomplir des actes essentiels de la vie ou dont l’état nécessite une surveillance régulière.

L’APA à domicile, est une prestation en nature créée par la loi du 20 juillet 2001, elle est attribuée, par le Conseil Général aux personnes.

Conditions d’attribution de l’APA :

  • Être âgé de 60 ans ou plus
  • Être en situation de perte d’autonomie, nécessitant une aide pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie
  • Résider de façon stable et régulière en France

Comment est élaboré le plan d’aide ?

Une fois la visite à domicile effectuée et à partir des échanges avec le demandeur.

Quel peut être le contenu du plan d’aide ?

Le plan d’aide constitue une composante essentielle de l’APA à domicile. Établi par une équipe médico-sociale, dont l’un des membres au moins se déplace chez le bénéficiaire, le plan recense précisément les besoins du demandeur et les aides nécessaires à son maintien à domicile. Son contenu est adapté à sa situation et tient compte de son environnement social et familial. L’évaluation à l’aide de la grille se fait par le biais de la grille Aggir.

La grille Aggir

Le sigle Aggir signifie « Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources ». C’est un outil de mesure de l’autonomie à travers l’observation des activités qu’effectue seule une personne âgée. (La cohérence, l’orientation dans le temps et dans l’espace. La capacité à assurer son hygiène corporelle, à s’habiller, se déshabiller, sa capacité à se lever, se coucher seule).

C’est à partir de cette évaluation que le degré de dépendance de la personne âgée, est déterminé.

Les groupes iso-ressources (Gir)

Les Gir vont de 1 à 6, du moins autonome au plus autonome.

Groupes Iso-Ressources Définition
Groupe 1 Regroupe les personnes âgées confinées au lit ou en fauteuil dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessitent la présence continue d’intervenants.
Groupe 2
  • Les personnes confinées au lit ou en fauteuil, dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées. Et qui de ce fait ont besoin d’une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante.
  • Les personnes dont les fonctions mentales sont gravement altérées mais qui ont conservé leurs capacités à se déplacer.
Groupe 3 Réunit les personnes qui ont conservé leur autonomie mentale mais qui ont besoin d’être aidées tous les jours et plusieurs fois par jour pour accomplir les gestes de la vie courante (se lever, se coucher, s’habiller, aller aux toilettes…).
Groupe 4
  • Les personnes qui ont besoin d’aide pour se lever et se coucher mais peuvent ensuite se déplacer seules à l’intérieur du logement. Une assistance leur est parfois nécessaire pour l’habillage et la toilette.
  • Les personnes qui n’ont pas de difficultés à se déplacer mais qui ont besoin d’une aide pour les activités corporelles et pour les repas.
Groupe 5 Regroupe les personnes qui ont besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.
Groupe 6 Désigne les personnes ayant totalement conservé leur autonomie dans les actes de la vie courante.

Seules les personnes appartenant aux Gir 1 à 4 peuvent demander l’APA.